Pauline Croze @ Bataclan, 10.03.08

RSS
Condividi

Mar 11 2008, 3:02

Lun. 10 mars – Pauline Croze

retour du Bataclan mi-figue mi-raisin... un show pas franchement terrible, et même carrément raté sur les bords...

déjà c'est un peu du foutage de gueule, quand on a deux albums à son répertoire, de faire un concert plus court qu'à l'époque où on en avait un seul. 19 morceaux enchaînés sans temps mort, pourtant elle avait pas de train à prendre, elle est encore à Paris demain... et pas de dernier rappel, juste un petit retour sur scène, les lumières rallumées, pour nous dire qu'elle nous kiffe mais que bon là ça va quoi, elle a pas que ça à foutre. la Pauline que j'ai vue plusieurs fois il y a deux and, elle revient et elle refait Je suis floue un p'tit coup (ou une autre, j'suis pas trop exigeant non plus), ou elle baragouine un Enjoy the silence mal fagoté.
voilà, c'était mieux avant, ça m'a mis en mode schtroumpf grognon ce conert. parce qu'elle aurait aussi pu se fouler un peu plus pour les arrangements. exit les délires du genre M'en voulez-vous version ska, on colle à l'album dans 90% des cas avec juste une gratte en plus... on n'a qu'à embaucher un ingénieur du son tout naze et ils capteront rien à l'embrouille (ceci dit le mauvais son, je pense que c'est parce que j'étais au premier rang. au milieu de la salle, je parie que c'est un peu meilleur).

c'est vrai, c'est vrai, porter Un bruit qui court sur scène, c'était un défi en soi. des mélodies casses-gueules, des cris haut perchés, des instruments qui rentrent pas sur la scène. on va dire que ça justifie une prise de risque limitée. d'ailleurs même comme ça ça chie méchamment de la gueule par moments. Valparaiso ne fonctionne pas du tout sur scène (je me suis profondément emmerdé) et Sur ton front est encore plus mauvaise que sur l'album : en fait on n'entend presque plus rien au bout d'un moment tellement chaque musicien fait n'importe quoi dans son coin.
ah et puis qui a proposé une version a capella de Dans la chaleur des nuits de pleine lune? et de virer Mise à nu et Mal assis de la setlist?

dernier tout petit détail, il serait temps qu'elle capte que si elle mettait un haut à sa taille, elle n'aurait pas à remettre sa bretelle en place toutes les 30 secondes.


après tout, je suis peut-être juste blasé,à force. si ça avait été mon premier concert de Pauline, j'aurais adoré (peut-être). malheureusement pour moi, je sais qu'elle est capable de mille fois mieux. et puis la palme de la nullité revient de toute façon au public qui était vraiment ignoble. un brouhaha constant pendant les intros des chansons et surtout aucune réaction jusqu'à l'avant-dernier morceau, j'ai nommé T'es beau. il est superbe ce morceau, c'est pas le problème, mais si les gens n'aiment qu'une seule chanson de Pauline, qu'ils écoutent le CD chez eux et qu'ils ne viennent pas plomber l'ambiance!

je finis avec le positif quand même. Pauline est sacrément à l'aise et ça fait plaisir à voir. jamais je ne l'aurais imaginée danser comme une folle en talons aiguilles, elle qui habituellement ondule péniblement et trébuche avec ses converse. côte setlist, entrer sur Nous voulons vivre c'était l'idée du siècle, comme ça au moins j'étais en larmes dès le premier morceau ,ça m'a mis dans l'ambiance. et puis pour vérifier que la patronne est bien en forme vocalement, y a pas mieux. en tout cas elle place de ces notes, c'est impressionant... Jour de foule et Baiser d'adieu, pas de gros effort à faire, ça me fout déjà les larmes aux yeux sur l'album. et puis le moment clé de la soirée, Je suis floue. Les arrangements sont les mêmes qu'il y a deux ans et de réentendre ça, c'était juste un moment de bonheur absolu... je ne savais plus où j'habitais!

Pauline Croze

Commenti

Aggiungi un commento. Accedi a Last.fm o registrati (è gratuito).